Les métiers du web de plus en plus recherchés depuis l’arrivée du Covid-19

0
31
métiers du web
Crédits : Twenty20

Le coronavirus qui perdure jusqu’à maintenant a changé beaucoup de choses dans le secteur de l’emploi, et le domaine du digital est positivement impacté. En effet, depuis le début de la pandémie du Covid-19, les métiers du web sont de plus en plus sollicités. Même en temps de crise sanitaire et économique, il y a des places vacants dans le domaine du numérique.

Les métiers du web qui recrutent

Les métiers du web qui séduisent le plus sont nombreux. Il y a le développeur informatique qui a connu une grande explosion de demandes l’année 2020, et pour cette année, ce sera encore la même chose. En effet, c’est le métier le plus recherché entre le 1er et le 2nd confinement. Il y a aussi le chef de projet informatique qui orchestre tous les projets web. Plusieurs entreprises font appel à ce spécialiste pour la gestion des projets les plus complexes. D’ailleurs, selon différentes études, ce métier fait partie des métiers dont le salaire augmentera cette année. Notons également le data analyst ou data scientist ainsi que l’UX designer qui fait en sorte d’offrir une meilleure expérience utilisateur sur tous les produits numériques (applications, sites…). N’oublions pas l’expert en cybercriminalité, car au sein des entreprises régies par les données, il est essentiel d’avoir une sécurité maximale. Précisons aussi les autres secteurs gagnants comme le SEO ou référencement naturel, l’e-commerce, l’e-merchandising, la communication digitale, le branding, le community management et le content marketing. Les commerciaux sont toujours autant recherchés afin de relancer les ventes. Les entreprises ont besoin plus que jamais d’aide. Si vous souhaitez vous tourner vers les métiers de numérique, approchez ce cabinet de recrutement digital.

La reconversion dans les métiers du web

métiers numériques
Crédits : Twenty20

Avec l’engouement spectaculaire des métiers du web, de plus en plus de personnes envisagent de se reconvertir dans ce secteur. Il s’agit surtout des jeunes entre 18 et 34 ans pour se protéger davantage de la crise économique, car ils sont de plus en plus inquiets face à une perspective d’embauche et de carrière. Ils sont nombreux à penser que le digital est un secteur porteur même si le domaine ne les attire pas forcément. Ils pensent aussi que toutes les entreprises sont à la recherche de profils digitaux et numériques. Les jeunes sont notamment séduits par les métiers du webdesign, du webmarketing et de l’analyse des données. Cependant, les femmes sont moins séduites par ce secteur en étant persuadées que le digital est encore victime de stéréotypes de genre. Ce qu’on peut affirmer, c’est que les métiers du web ont de beaux jours devant eux, et les entreprises ne cessent de rechercher de jeunes talents, hommes ou femmes. Donc, plusieurs postes sont à pourvoir vu que le digital est devenu un outil de distribution, un outil de communication relationnel et un média.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.