Pourquoi les accidents de la route sont la première cause d’accidents mortels au travail ?

0
259
accidents routiers travail
Crédits : Pixabay

La France comptabilise tous les ans plus de 600 décès dus aux accidents de travail, et plus de 54 % sont des accidents routiers. Première cause de mortalité par accident de travail, la route fait plusieurs victimes pendant les trajets entre le lieu de travail et le domicile (accident de trajet) et pendant les déplacements professionnels (accident de mission). Pour expliquer ce phénomène, on en parle dans les prochains paragraphes.

Le risque routier encore ignoré

Santé au travail indique que la route fait de nombreuses victimes, et une grande partie sont des salariés. Cela concerne les trajets domicile/travail et les déplacements professionnels. Pour les trajets domicile/travail, l’employé n’est pas sous la responsabilité de son employeur, mais il l’est lors des déplacements dans le cadre de son activité professionnelle. Cependant, dans plusieurs entreprises, surtout les TPE et les PME, on ne trouve pas les politiques de prévention des risques professionnels. D’ailleurs, un sondage a démontré que plus de 77 % des dirigeants ignorent que ce qui tue le plus au travail est le risque routier. À noter que plus de 40 % des actifs prennent leur véhicule tous les jours : livreurs, commerçants, auxiliaires à domicile, agents de maintenance… Donc, il est essentiel que l’employeur assure la sécurité de tous ses salariés.

Éviter certains déplacements

accidents professionnels route
Crédits : Pixabay

On constate encore que peu d’entreprises ont instauré des mesures préventives. La première est certainement l’entretien régulier des véhicules de fonction. Mais d’autres mesures peuvent être prises afin de diminuer le risque routier. On peut par exemple baisser le temps passé sur la route. Pour cela, il faut se poser des questions sur la nécessité de se déplacer. L’autre solution est d’opter pour les transports en commun. En cas de déplacement long sur la route, il est également possible de passer une nuit à l’hôtel. Cela réduit grandement la fatigue et évite les accidents routiers. N’oublions pas l’importance de la formation. Il y a la formation sur la conduite et le Code de route qui peut être complétée par la formation à la relation clients. Cette dernière est importante pour les livreurs qui subissent souvent un stress en rapport au stationnement, à la circulation et à l’agressivité de certains clients.

La sensibilisation des salariés aux dangers de la route

L’année 2018, la route a fait près de 500 décès. Face à ce triste constat, la Sécurité routière a décidé d’organiser tous les ans les « Journées de la sécurité routière au travail ». Cela se déroule pendant une semaine durant le mois de mai. Lors de cet événement, les entreprises sont poussées à faire des actions pour sensibiliser leurs salariés des risques routiers. Soutenues par les interlocuteurs de la Sécurité routière, certaines organisent pour leurs employés une journée d’échanges et d’ateliers éducatifs axée sur les dangers de la route. D’autres ont recours à une voiture tonneau simulateur de retournement afin de rappeler l’importance de porter une ceinture et aux lunettes de simulation d’alcoolémie. Il ne faudrait pas oublier que plus de 40 % des accidents routiers concernent un déplacement professionnel, et les causes sont l’excès de vitesse, l’usage du téléphone au volant, la consommation d’alcool et le non-respect des règles de priorité.

Article précédentComment fonctionnent les nouveaux radars contre les excès de vitesse ?
Article suivantHello Bank : pourquoi est-ce la meilleure à votre avis ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.