Rénovation énergétique : quand rénover son logement ?

0
459
rénovation énergétique
Crédits : Pixabay

Est-ce que vous savez qu’en France, le secteur le plus énergivore est le bâtiment ? En effet, il est responsable de plus de 40 % de la consommation énergétique et plus de 25 % des émissions de gaz à effet de serre. Outre l’aspect environnemental, la rénovation énergétique est aussi économique, car le prix annuel des énergies est à plus de 5 % du budget de ménage, et ça risque d’augmenter encore avec la hausse des prix de l’énergie. Donc, en rénovant son logement, il est réellement possible de faire des économies.

Qu’est-ce que l’on entend par rénovation énergétique ?

La rénovation énergétique que l’on appelle également éco-rénovation consiste à réaliser des travaux qui vise à diminuer la consommation d’énergie dans un logement existant, notamment les performances énergétiques, afin qu’il soit moins énergivore. Ça concerne la baisse de consommation d’énergie (électricité et gaz) et le confort des occupants. Il peut s’agir de l’installation d’un nouveau système de chauffage (pompe à chaleur, chaudières…), de la mise en place de systèmes de ventilation, de l’installation de systèmes de régulation, de la rénovation des fenêtres et des portes (qualité du châssis, double vitrage…), de la pose de panneaux solaires ou des travaux pour isoler ses combles pour limiter les pertes de chaleur. Pour rappel, depuis les années 70, l’État encourage les Français à faire une rénovation énergétique. Ainsi, il a mis en place différentes réglementations avec comme objectifs les économies d’énergie réalisées et le nombre de logements rénovés. Le plan d’investissement massif pour le logement de 2013 assure 3 dimensions : écologique (diminution de la consommation d’énergie afin de lutter contre les changements climatiques), sociale (réduction de factures et lutte contre la précarité) et économique (création d’emplois).

Les différentes aides octroyées par l’État

rénovation énergétique
Crédits : Pixabay

La rénovation énergétique est un projet soutenu par l’État, et pour cause, il propose différentes aides. Il faut savoir que les travaux peuvent coûter cher, et qu’importe la situation, des primes énergie vous aident à économiser lors de vos travaux. Il y a MaPrimeRénov’ qui est soumise à des plafonds de revenus. Elle concerne les travaux d’installation d’une pompe à chaleur (air-air et air-eau), d’une chaudière gaz très haute performance, d’une chaudière à granulés, d’un chauffe-eau thermodynamique, d’un poêle à granulés ou d’une dépose de cuve à fioul. Ça concerne également les travaux d’isolation des murs intérieurs, des murs extérieurs, des toitures terrasses, des fenêtres et des combles aménagés. Notons aussi le CEE (Certificat d’Économie d’Énergie) qui est donné par le fournisseur d’énergie. On trouve différentes éco-primes comme le Coup de Pouce Isolation à 1 euro pour les combles perdus et les planchers bas, le CEE pour la Rénovation Globale ou la prime Coup de Pouce Chauffage. On peut aussi bénéficier de l’éco-prêt à taux zéro (Éco PTZ) permettant d’avoir un prêt de 30.000 euros maximum pour faire des travaux énergétiques. N’oublions pas la TVA à 5,5 %, mais c’est seulement pour les travaux éco-rénovation dans une résidence principale. Précisons également les subventions locales. Cependant, pour bénéficier de ces programmes, il faut que les travaux soient réalisés par des professionnels qualifiés RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Tous les avantages de la rénovation énergétique

La rénovation énergétique possède de nombreux atouts sur différents niveaux. Il y a avant tout la baisse des factures d’énergie. Les économies sont considérables si en plus de bien isoler le logement et d’installer une chaudière plus performante et plus économique, on réduit notre consommation en eau, on surveille notre consommation en chauffage… À préciser qu’une maison parfaitement isolée permet de faire une économie de 30 % sur les factures. En plus de ça, une habitation éco-rénovée est plus agréable à vivre. La rénovation énergétique améliore grandement le bien-être. Si elle est bien isolée suivant les normes en vigueur et avec des équipements de chauffe plus performants, elle est plus confortable. L’optimisation de la température intérieure se passe par les performances thermiques. Aussi, la rénovation énergétique est un comportement éco-citoyen, car le logement est plus respectueux de l’environnement. En contrôlant la consommation d’énergie, on limite les émissions de gaz. L’autre avantage de la rénovation énergétique est l’augmentation de la valeur patrimoniale. Si on pense vendre notre logement, les travaux éco-rénovation vont considérablement le valoriser. Grâce à de bonnes performances énergétiques, il est possible de revendre le bien dans les meilleures conditions, car c’est un gage de qualité. D’ailleurs, il peut être vendu jusqu’à 20 % plus cher au mètre carré.

Article précédentPeindre votre chalet en bois : 4 choses à savoir
Article suivantRencontre sénior, nos conseils pour des rencontres en ligne

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.